Un petit verre de liqueur de vipère ou de crapaud, ça vous dit?

Je vous parle aujourd’hui d’une référence culturelle bien française. Quelle horreur, me direz-vous! Et vous n’avez pas tort! Rassurez-vous, on n’en consomme pas. Mais après tout, nous les Français on est bien connus dans le monde entier pour manger des escargots et des grenouilles, alors pourquoi pas des crapauds et des serpents? En fait, je devrais dire qu’on n’en consomme plus si je voulais vraiment être précise. Parce que oui, la liqueur de vipère a bel et bien existé. C’était un alcool savoyard qu’on fabriquait en plongeant une vipère vivante dans de l’eau-de-vie, dans laquelle elle libérait son venin. Pas très appétissant je vous l’accorde! Mais rassurez-vous, la vipère étant désormais un animal protégé, cette préparation n’est plus autorisée depuis 1979. Quant à la liqueur de crapaud, c’est un mythe!

crapaud.jpg

Pourquoi je vous parle de tout ça alors? Eh bien tout simplement parce que la liqueur de crapaud imaginaire, inspirée de la liqueur vipérine, qui elle a vraiment existé, c’est malgré tout une référence culturelle française et ce grâce à un film que bon nombre de français ont vu et revu depuis sa sortie en 1979 lui aussi! Si vous le connaissez, vous êtes probablement déjà en train de sourire. Et oui, il s’agit du film « Les bronzés font du ski », une comédie qui fait suite au film « Les bronzés ». Ces films ont été écrits et interprétés par une troupe de comédiens cultes en France, parmi lesquels on trouve Christian Clavier, Thierry Lhermitte, Marie-Anne Chazel ou Gérard Juniot.

les bronzés.jpg

Dans la scène dont il est question, un groupe d’amis se perd en montagne. Ils sont finalement sauvés par des montagnards qui leur offre de la liqueur d’échalote relevée au jus d’ail dans laquelle on a fait macéré un crapaud. Une scène qui a fait mourir de rire des millions de Français!

Donc non, si vous venez en France on ne vous fera pas boire de liqueur de batracien! Mais on pourra faire allusion à cette fameuse scène, raison pour laquelle la liqueur de crapaud, bien qu’imaginaire, est une référence gastronomique à connaître.

Envie de connaître d’autres références culturelles et de comprendre enfin les conversations des Français? Prenez des cours avec moi!

Bouton-rendez-vous

Voici l’extrait vidéo!


Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Katy's Languages dit :

    A reblogué ceci sur Katy's Languages: French, Spanish, Foreign & Regional Languages & cultures with Katyet a ajouté:

    Viper and toad liqueur! Learn more about this French reference. Have you heard about it? Of course you already know French people eat frogs and snails. But what about snakes and toads? Don’t be affraid, if we come to France you won’t have to taste them. The first one doesn’t exist anymore: vipers are protected since 1979, although viper liqueur did exist untill then. It was a Savoyarde specialty. The second one never existed but it’s a common reference in France so it can be very useful to know about it. Learn more about about it and about French humour in my last post in La cuisine de Katy: la cuisine en français et le français en cuisine. Read my article, listen to the audio, learn more about French humour watching a very popular clip form the movie « Les Bronzés », where toad liqueur myth comes from.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s